Toute l'actualité de koudougou

‘’Ceux qui ont quitté le CDP sont à la base de cette crise’’ Député Benjamin Yaméogo

Le député benjamin Yaméogo de l’UNDD (union nationale pour le développement et la démocratie) a rencontré la presse dans la soirée du samedi 22 mars à Koudougou. Une rencontre d’échange avec les journalistes qui a porté sur son initiative de rencontrer les différentes couches sociales de la province pour leur tenir informer des activités de l’assemblée nationale et sur la situation nationale.

‘’Notre grise est encore gérable, pourvu que ceux qui sont impliqués dans cette crise jouent franc-jeu et soient honnête avec eux-mêmes'' soutient le député. Entre autres solutions, il propose la constituante qui mettra tout à plat y compris l’assemblée pour clôturer la 4e république et entamer la 5e république. ‘’On peut aussi conserver cette assemblée nationale et la transformer en assemblée constituante tout en désignant une équipe qui soit corriger l’actuelle constitution ou la réécrire. Cette équipe prendra bien sûr prendra des précautions sur l’article 37 après avoir consulté les différentes couches sociales, avant le début de ses travaux’’  a-t-il relevé. Selon lui, ceux qui ont quitté le CDP sont comptables, à la base de cette crise. ‘’ Ils ont contribué à détruire l’opposition, à punir ceux qui s’opposaient à eux à politiser l’administration et sauter le premier verrou de l’article 37 qui a permis au chef de l’Etat d’être actuellement encore président. Si depuis longtemps ils avaient eu le courage de dire à Blaise Compaoré qu’il ne pourra pas modifier la constitution pour se représenter, nous n’en serons pas là. Mais ils lui ont fait croire le contraire pour le lâcher en cours de route’’. Toute fois Benjamin Yaméogo estime qu’il n’est pas tard pour éviter au Burkina Faso ce que d’autres peuples ont connu.undd Benjamin.JPG

Benjamin Yaméogo, député UNDD



04/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres