Toute l'actualité de koudougou

Installation du conseil municipal de Koudougou Jérôme Zoma a cinq ans pour confirmer

 

 Le maire Jérôme Zoma 

 

Elus par les Koudougoulais, et à la suite de la mise en place du bureau du conseil municipal de Koudougou, les 60 conseillers municipaux de Koudougou ont été installés le samedi 6 avril 2013 au cours d’une grandiose cérémonie qui a eu pour cadre le stade municipal. Porté à la tête de la mairie de Koudougou en février 2012, pour achever le mandat du maire Seydou Zagré, Jérôme Zoma dispose désormais d’un mandat plein, donc cinq ans, pour confirmer le succès et les acquis qu’il a engrangés au cours de ces quelques mois.

  

 Tous les membres du bureau du conseil 

 

D’installation du conseil municipal, c’est plutôt à un véritable show à l’américaine que l’immense foule qui a rempli le stade municipal a eu droit. Riche en couleur, la cérémonie a été ponctuée par des prestations d’artistes au nombre de qui Serge Bénon et un sketch sur le civisme fiscal animé par le groupe comique Ancien. Les ressortissants de Koudougou n’ont pas marchandé leur mobilisation. A la tribune officielle, de nombreuses autorités et personnalités dont les ministres Dramane Yaméogo de la justice et Alain Zoubga de l’action sociale. Une mobilisation qui a amené un conseiller municipal de dire que si cette union était pérenne, Koudougou se placerait sur la bonne voie de la paix et du développement. En tout cas, les jeunes, par la voix d’Alassane Zio, prônent la participation citoyenne, ajoutant qu’ils n’ont jamais douté de la capacité de Jérôme Zoma à conduire avec succès la commune. Les femmes, par le biais de Catherine Yaméogo, s’engagent à lutter avec Jérôme Zoma et son conseil pour relever les défis de la construction communale.

 

Quelques autorités et personnalités ont posé avec la maire 

 

Le Premier Ministre, Co-parrain avec Mahamoudou Bonkoungou d’EBOMAF, dans son message lu par le ministre de la justice, enjoint la population à soutenir le nouveau conseil municipal sur toutes ses missions et chantiers. ‘’Jérôme Zoma, tu as cinq ans pour réaliser les aspiration de  tes citoyens, pour leur remercier pour la confiance qu’ils ont placée en toi, pour maintenir la paix et la cohésion retrouvées et pour confirmer les nombreux résultats obtenus pendant tes 10 ans à la tête de la commune’’, instruit Samuel Zoungrana à l’adresse du maire, juste avant le cérémonial d’installation. Ceint de son écharpe et clé de la cité en main, le maire Jérôme Zoma remercie la population de Koudougou, dans toutes ses composantes, sensibilité et confessions religieuses. Il rend hommage aux différents maires qui l’ont devancé sur le fauteuil communal, réaffirmant sa volonté à travailler avec tout le monde sans exclusive. Parlant chiffre, le maire indique que le budget, de 295 millions en 2006, est passé à 1 milliard 334 millions en 2012. Les chantiers du nouveau conseil municipal ? Le renforcement des capacités, l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement, les routes et pistes rurales, la construction d’infrastructures marchantes modernes, la dynamisation de la coopération décentralisée et la consolidation de la paix et de la cohésion sociale. A cela il faut ajouter un grand projet que le maire dit lui tenir à cœur : des études pour le bitumage et l’éclairage de l’Avenue 56 qui encercle la ville. M. Zoma compte trouver des solutions rationnelles à l’épineux problème des lotissements qui empoisonne la vie de la commune depuis plus de dix ans. Il se propose d’organiser une journée du baobab pour récompenser les meilleurs acteurs de développement. ‘’Nous ferons tout pour répondre présent à ce rendez-vous de la tolérance, du rêve et de la fraternité’’ promet Jérôme Zoma en guise de conclusion. En rappel, le conseil municipal de Koudougou compte 60 conseillers : 35 du CDP, 24 de l’UNDD et 01 de l’ADF/RDA.

 

 



09/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres